Comment Changer la Courroie de Distribution ?

Le remplacement d’une courroie de distribution usée ou hors service est une tâche très délicate qu’il convient de confier aux soins d’un mécanicien professionnel, pour éviter une éventuelle casse du moteur.

Toutefois, avec la revue technique de votre véhicule sous la main, le bon outillage et les précautions nécessaires, vous devrez pouvoir effectuer l’opération vous-même.

Nous vous expliquons les différentes étapes à suivre pour changer votre courroie de distribution en toute sécurité.

Vidéo explicative pour changer sa courroie de distribution

Étape 1 : Est-ce le bon moment pour changer la courroie

Pour le savoir, référez-vous à la fiche technique de votre véhicule qui fournit les indications quant à la périodicité de l’entretien de la courroie. Sa durée de vie peut varier en fonction des constructeurs. Elle oscille généralement entre 100 000 à 140 000 km, correspondant à la période au bout de laquelle vous devez changer votre courroie de distribution.

Étape 2 : Mettez en sécurité votre moteur et soutenez-le

Suivant les indications de la revue technique de votre véhicule, vous devez tourner le moteur de façon à l’aligner tous les éléments avec le repère de calage de la poulie du vilebrequin. Puis servez-vous de piges de calages adaptées pour bloquer le moteur dans une position idéale pour poursuivre le démontage de l’ancienne courroie.

Étape 3 : Retirer tous les éléments qui donnent accès à la courroie

Selon le modèle de votre véhicule, il est probable que vous soyez contraint d’enlever la roue située du côté de la distribution pour accéder à la courroie. Les éléments à démonter comprennent généralement le carter de distribution et dans certains cas, la poulie dumper, ainsi que les vis de fixation du couvercle du distributeur.

Étape 4 : Retirer l’ancienne courroie et ses accessoires

Vous devez préalablement desserrer le galet tendeur en actionnant le bouton/mécanisme prévu pour la détente (vérin hydraulique ou excentrique…). Vous devez ensuite démonter les galets enrouleurs, ainsi que la pompe à eau et enlever l’ancienne courroie.

Étape 5 : Disposer la nouvelle courroie

Vérifiez avant tout l’état de la poulie crantée et de la pompe à eau et procéder à leur remplacement le cas échéant. Cela fait, vous pouvez remonter les galets enrouleurs à leur place, puis installez la nouvelle courroie en alignant les différents repères.

Étape 6 : Tendez la courroie

La nouvelle courroie bien en place, prenez soin de la tendre jusqu’à la tension optimale. Veillez à ce qu’elle ne soit ni trop lâche au risque de se décaler en roulant, ni trop tendue au point de casser. Référez-vous à la revue technique pour obtenir toutes les indications concernant le réglage de la tension de la courroie.

Étape 7 : Avant de faire le reste, vérifier que le moteur tourne correctement

Commencez par ôter les piges de calage pour débloquer le moteur. Servez-vous ensuite de la vis du vilebrequin pour effectuer manuellement plusieurs tours de moteur. Vérifiez que les repères sont toujours alignés et que rien n’entrave la rotation.

Étape 8 : Finissez en remontant le reste

Remontez tous les éléments qui ont été retirés, dans l’ordre inverse du démontage. Notez enfin que les vis comme la poulie de vilebrequin, doivent être serrées au couple à l’aide d’une clé dynamométrique suivant les indications de la revue technique de votre véhicule.

Nous serons heureux de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Cueunion
Logo