Combien de m² Pour Avoir des Poules ?

L’aviculture est une activité nécessitant la réalisation préalable d’une étude afin de savoir les ressources à engager pour le faire. Cela permet aussi d’avoir une idée sur l’espace requis pour abriter les volailles. En effet, les animaux doivent se sentir bien dans leur environnement afin de bien s’épanouir. Alors, quelle surface faut-il choisir pour élever des poules ?

La poule est un animal d’extérieur

Petit poussin blanc dans l'herbeLa poule est un type d’oiseau de l’ordre des galliformes, une volaille dont l’installation est la plus facile. Son nom scientifique est Gallus Gallus domesticus. Il s’agit d’un bipède dont le corps est recouvert de plumes. Selon l’espèce, on retrouve différents plumages et différentes couleurs de poule. Elle est élevée dans une basse-cour ou poulailler, généralement pour sa chair ou ses œufs.

Il existe plusieurs types de poules selon l’objectif d’élevage visé. Par exemple, si vous voulez les élever pour leur viande, les poulets chair sont les plus adéquats. Par contre, si vous priorisez l’obtention d’œufs de poules, faites le choix des pondeuses. L’alimentation diffère pour chacune de ces catégories, ainsi que le mode de reproduction. Certaines poules, notamment les pondeuses n’ont pas besoin d’un coq pour pondre des œufs.

L’environnement dans lequel aiment vivre les poules les met à l’abri de la chaleur, des courants d’air et de l’humidité. Néanmoins, elles n’éprouvent pas de réticence à se promener en plein air pour picorer ou gratter la terre. Par ailleurs, elles ont une durée de vie pouvant atteindre 12 ans.

Combien d’espace par poule ?

La surface que peut exploiter une poule dans la basse-cour est un facteur important dans le processus de mise en place d’un poulailler.

Un abri adapté au nombre de poules

Plusieurs poules blanches dans un poulailler La surface en m2 à emménager dans votre poulailler dépend de quelques critères primordiaux. Parmi ceux-ci, se démarque le nombre de poules que vous envisagez d’élever. Que les données de départ soient relatives à ce nombre ou à la surface d’élevage disponible, vos animaux doivent avoir le minimum d’espace requis pour leur bien-être. Pour cela, il est recommandé une surface de base de 0,5 m2 pour le dortoir et 1 m2 pour leur promenade. Cela équivaut à un total d’1,5 m2 par poule.

L’espace à choisir doit nécessairement être adapté au nombre de poules qu’il peut contenir. Si vous prévoyez en élever deux, il vous faudra un minimum d’espace de 3 m2 au total. Si par contre il s’agit de 4 poules, vous aurez besoin de 6 m2 pour les abriter. La surface sera déterminée en fonction du nombre d’animaux.

Quel est l’espace suffisant hors de l’abri ?

Idéalement, vous devez prévoir dans les installations pour élever les poules, un espace à l’extérieur de l’abri qui leur est réservé. Cela va permettre aux animaux de jouir d’une certaine liberté au quotidien et bien vivre. Ils pourront facilement gambader et bouger dans l’environnement qui leur serait ainsi délimité.

Cette précaution permet d’avoir en toute période de l’élevage des espaces vides qui pourront facilement se régénérer. Les fientes et les déjections des animaux élevés n’encombreront pas l’espace d’élevage et ne laisseront pas libre entrée aux parasites. Pour cela, vous pouvez apprêter 15 à 20 m2 par poule à l’extérieur de l’abri d’élevage.

Les risques d’un espace trop petit

Poules blanches et rousses en extérieurDe manière générale, l’élevage est un système de production qui ne consomme pas autant d’espace que la production végétale par exemple. Toutefois, pour la bonne conduite de l’activité pastorale, il est recommandé de ne pas prévoir un espace trop restreint pour les espèces élevées.

Ainsi, on se met à l’abri de plusieurs perturbations ou désagréments qui affecteraient la survie ou la bonne croissance des espèces élevées. En d’autres termes, vous pourrez réduire ou éviter les risques de bouleversement de l’évolution normale de l’élevage considéré. Les animaux sont moins stressés et les parasites, qui raffolent des espaces restreints ou confinés, ne pourront plus se développer fortement.

Par ailleurs, les problèmes de manque de nourriture ne se posent. L’espace serait suffisant pour que chaque poule trouve de quoi se remplir l’estomac sans grande difficulté. Le sol est moins saturé de déjections animales et offre plus de confort aux poules qui sont dessus. Les poules se heurtent moins entre elles et les risques de picage sont aussi minimisés dans le même temps.

Les meilleurs emplacements pour installer un poulailler

Quelques fois, faire uniquement l’élevage des poules sur un espace donné semble être un gaspillage de superficie pour certains. Très souvent lorsqu’elle n’est pas intensive, les rendements ne sont pas aussi importants et ne couvrent pas toujours les investissements. De ce fait, certains endroits sont plus recommandés que d’autres pour élever des poules. Les impressions de gaspillage d’espace sont réduites et les gains de l’élevage sont plus grands.

Optez donc pour des emplacements tels que des vergers pour élever vos poules. Ces dernières bénéficieront de la verdure et de l’ombre des fruitiers et leur apporteront plus de fertilisants par les fientes. Les poules offrent également plus de protection aux végétaux en les débarrassant des nuisibles qu’elles aiment déguster par des coups de bec.

Nous serons heureux de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Cueunion